Vous êtes ici  > Accueil 
 
 

Le détecteur de fumée d'incendie

 
 

4 juin 2015

DAAF : Détecteur Autonome Avertisseur de Fumée

 

Depuis le 8 Mars 2015, tous les logements doivent être équipés d'un détecteur de fumée DAAF normalisé cependant...

L'achat du DAAF revient au PROPRIETAIRE du logement, (initialement prévu à la charge de l'occupant puis modifié par la loi ALUR) mais l'entretien incombe au locataire, notament le remplacement de la pile ou le remplacement de l'appareil pendant la durée du contrat de location.

 

extincteurUn DAAF est un détecteur de fumée équipé d'une sirène suffisamment puissante pour vous avertir en cas d'incendie.

Si vous devez remplacer l'appareil et avant tout achat, vérifiez que le produit comporte le logo CE (obligatoire) attestant la conformité de celui-ci à la norme EN-14604.

Il est néanmoins conseillé de choisir un DAAF ayant en plus le logo NF, véritable gage de conformité à la norme EN-14604.

Le prix d'un DAAF NF se situe autour de 20 euros, les écarts sont principalement justifiés par la pile (alcaline ou lithium), la présence ou pas d'une grille anti-insecte et d'un bouton pause.

 

Vous pouvez envoyer à votre assureur une attestation d'installation,

Le modèle d'attestation est ainsi rédigé :

« Je soussigné ................... (nom, prénom de l'assuré), détenteur du contrat no ................... (numéro du contrat de l'assuré) atteste avoir installé un détecteur de fumée normalisé au ................ (adresse de l'assuré) conforme à la norme NF EN 14604.

Une réduction des primes d'assurance est prévu par la loi mais ATTENTION elle n'est pas obligatoire, se renseigner auprès de son assureur.

 

Faites un test mensuel pour vérifier l'état du DAAF et surtout des piles.

 

Retour